Les meubles en bois : Pour quelles pièces ? Comment les mettre en valeur ? Comment les entretenir ?

A l’heure du jetable, le bois revient pour son aspect naturel. Le bois s’intègre aussi bien dans un intérieur rétro, où il a toute sa place, que dans un intérieur contemporain, dans lequel il donnera un côté zen.

Le bois offre de multiples possibilités en matière de meubles. De petite ou grande taille, le meuble en bois convient parfaitement dans toutes les pièces. Selon sa qualité, le bois est à la portée de toutes les bourses : massif, latté ou reconstitué, le bois a une place de choix dans un intérieur.

photo decomaisondesign

Le bois, un matériau chaleureux pour votre intérieur

 Aujourd’hui, un étudiant peut intégralement se meubler en bois. Bien entendu, le meuble ne sera pas en bois massif. Toutefois, on peut trouver des meubles pour tout un appartement en contreplaqué ou en mélaminé avec du bois aggloméré. Si vous cherchez un aspect véritable, le pin reste le bois premier prix, qui offre une grande liberté. On peut le peindre ou le lasurer pour conserver son aspect bois. Le pin est souvent très apprécié des parents, pour la chambre des enfants.

 Le bois peut s’inviter dans votre cuisine. Dans un esprit rustique ou traditionnel, vous pouvez opter pour une cuisine aménagée en érable ou chêne massif. Bien souvent de couleur, les cuisines modernes, quant à elles, disposent de revêtements laqués ou vernis, ultra résistants sur le bois.

Dans votre salon, vous pouvez opter pour multiples sortes de bois en fonction du style de votre intérieur. Le merisier donnera un style classique. Pour un look rétro, préférez le noyer, avec ses nombreuses nervures. Enfin, en fonction de votre budget, des bois précieux comme le bois de rose s’intègrent parfaitement dans un intérieur chic et bourgeois.

Le jardin peut également avoir ses meubles en bois, avec des transats et un salon de jardin. Le bois exotique a des nombreuses propriétés : il résiste aussi bien aux assauts des insectes qu’à l’humidité. Très utilisé sur les bateaux, le teck a ainsi une résistance à toute épreuve, grâce à son oléorésine, qui lui permet de résister à tous types de climats.

 

Conserver ses meubles en bois durant des années, avec un entretien minutieux

L’entretien des meubles varie énormément en fonction du type de bois. Toutefois, il y a des règles de base pour respecter le bois. Le meuble ne doit pas être exposé au soleil ou proche d’une source de chaleur, sous peine de voir le bois changer de couleur. L’eau et le bois ne font pas bon ménage. Si un liquide est renversé sur un meuble en bois, épongez-le immédiatement. L’eau peut faire une tâche indélébile sur certains types de bois.

Il est bien rare de laisser le bois brut, sans vernis, peinture ou cire. Ces trois éléments sont protecteurs du bois.

Les meubles en bois vernis sont les plus faciles d’entretien. En effet, le bois est protégé par une couche de vernis. Il est important de dépoussiérer le plus souvent possible ses meubles vernis, avec un chiffon doux et sec (comme une peau de chamois), pour qu’ils gardent leur éclat. Il est recommandé de passer le chiffon sur le fil du bois.

Les meubles peints ou lasurés peuvent supporter un léger nettoyage à l’eau, à condition d’être essuyés immédiatement. La peinture offre une protection imperméable au bois, ce qui ne fait pas de trace. Préalablement au nettoyage à l’eau, il est nécessaire de dépoussiérer régulièrement le meuble peint.

Les meubles en bois ciré sont résistants dans le temps, mais très sensibles à l’eau. Le liquide laisse immédiatement des marques sur le bois. La cire est une protection pour le bois : il faut donc cirer ses meubles une fois par trimestre. La cire d’abeille peut être longue à sécher et collante. Préférez un mélange de cires, qui aura une odeur aussi agréable que la cire traditionnelle. Après le séchage, il suffit de faire briller avec une chamoisine.

Les commentaires sont fermés.